Temasek se prépare à une conjoncture plus difficile

le 10/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fonds souverain singapourien a été actif l’an dernier sur le front des cessions et augmenté de 33% le montant des liquidités parquées à son bilan.

Temasek opte pour la prudence. A l’occasion de la présentation du bilan de son exercice 2018-2019 (clos fin mars), le fonds souverain singapourien a pointé les risques qui pèsent sur la croissance mondiale, au premier rang desquels les tensions entre la Chine et les Etats-Unis, qui l’ont conduit...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi