La Bourse suisse devrait bénéficier indirectement de l’absence d’équivalence

le 02/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les volumes sur les actions suisses ont plutôt augmenté hier, avec l’interdiction de les échanger ailleurs en Europe.

La fin de l’équivalence boursière est actée. La Suisse et l’Union européenne (UE) n’ayant pas trouvé d’accord plus général de coopération économique fin juin, et la Commission européenne n’ayant pas prolongé cette équivalence qu’elle avait accordée à la Suisse en 2018 puis pour le premier...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi