La Banque centrale chinoise intervient pour calmer le marché interbancaire

le 28/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le premier défaut survenu avec Baoshang Bank a eu pour effet d’écarter les spreads et de raviver le stress sur le marché.

La mise sous tutelle par la banque centrale chinoise (PBoC) de Baoshang Bank aura été, en plus du premier sauvetage public d’une banque en vingt ans – assorti d’une garantie des dépôts afin d’éviter un «bank run» –, un choc pour les marchés monétaire et interbancaire locaux. Comme tous les titres...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi