Les banques profitent de l’appétit pour le crédit pour remplir leurs coussins prudentiels

le 19/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les volumes d'émission de dettes seniors non préférées sont partis pour battre des records.

Les banques européennes se disaient en début d’année dans le flou concernant leurs besoins d’émissions pour remplir leurs coussins réglementaires d’absorption des pertes comme le TLAC, ou encore le MREL (Minimum Required Eligible Liabilities) et répondre aux règles de résolution bancaire («bail...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi