Edouard Philippe présente les réformes de l’«acte II» en invoquant l'urgence 

le 13/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Edouard Philippe a prononcé mercredi un discours de politique générale, et s'est dit prêt à reporter la réforme constitutionnelle à 2020. Dans le cadre de la baisse de 5 milliards d'euros de l'impôt sur le revenu promise par Emmanuel Macron, pour les 12 millions de foyers de la première tranche,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi