L’économie allemande connaît un sérieux coup d’arrêt

le 07/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’économie allemande connaît un sérieux coup d’arrêt
(Bloomberg)

La production industrielle et les exportations de l'Allemagne ont reculé plus que prévu en avril, soulignant la vulnérabilité de la première économie de la zone euro face aux tensions commerciales. Selon les données de l'Office fédéral de la statistique publiées vendredi, la production industrielle a plongé de 1,9% sur un mois, là où les économistes interrogés par Reuters visaient un recul beaucoup moins marqué de 0,4%. Il s'agit du plus fort repli observé depuis août 2015. Les exportations de l'Allemagne ont reculé quant à elles de 3,7% en avril, contre -0,9% anticipé par le consensus, là aussi leur plus fort repli depuis août 2015.

«C'est un début de deuxième trimestre épouvantable», notent les économistes d'ING, «qui justifie le changement de ton plus accommodant de la BCE.» Les économistes soulignent cependant que des effets saisonniers et des difficultés passagères dans l'automobile et la chimie ont pesé sur l'activité.

Vendredi, la Bundesbank a par ailleurs fortement révisé en baisse sa prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour 2019, à 0,6%. La banque centrale allemande tablait, en décembre dernier, sur une croissance de 1,6%. La Bundesbank s'attend à ce que la croissance rebondisse à 1,2% l'an prochain, contre +1,6% attendu auparavant pour 2020.

Sur le même sujet

A lire aussi