Les fonds actions subissent des retraits massifs

le 31/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les fonds actions subissent des retraits massifs
(Fotolia)

Dans un contexte d'aversion pour le risque, les fonds d'investissement collectifs investis en actions ont subi d'importantes sorties nettes sur la semaine au 30 mai, montrent des données publiées vendredi par Bank of America Merrill Lynch Global Research à partir des statistiques d'EPFR. Les fonds actions ont enregistré des rachats à hauteur de 10,3 milliards de dollars (9,24 milliards d'euros), alors qu'ils avaient connu la semaine précédente leurs premières entrées nettes en dix semaines. Les sorties concernent principalement les fonds investis en actions américaines (8,4 milliards de dollars) mais touchent aussi les actions européennes (à hauteur de 1,8 milliard) et ceux les actions émergentes (1,9 milliard), alors que les actions japonaises ont connu des flux nets positifs.

A l'inverse, les fonds obligataires enregistrent des entrées nettes de 6,9 milliards de dollars. Les fonds investis en dette souveraine ont enregistré des souscriptions à hauteur de 3,1 milliards de dollars, le niveau le plus élevé en 20 semaines. Un mouvement à mettre en parallèle avec la chute des rendements des emprunts d'Etat de référence, le taux allemand à 10 ans ayant touché vendredi un plus bas record. Les fonds dédiés aux obligations en catégorie investment grade ont connu une 19ème semaine consécutive de souscriptions nettes, à hauteur de 6,1 milliards de dollars.

Au total, depuis le début de l'année, les rachats ont atteint 145 milliards de dollars sur les fonds investis en actions tandis que les fonds obligataires ont bénéficié d'entrées nettes de 165 milliards.

Sur le même sujet

A lire aussi