La dette des marchés frontières atteint des niveaux inédits

le 14/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A près de 120% du PIB, sa croissance à un rythme effréné a de quoi inquiéter. Certains pays les plus fragiles pourraient être affaiblis par un arrêt du financement de marché.

La dette des pays frontières, cette catégorie de pays pas assez développés pour faire partie des émergents, continue de grossir. Elle a encore gonflé de 250 milliards de dollars en 2018, à 3.200 milliards, selon l’IIF. Rapportée au PIB, elle progresse de 17 points depuis 2012, à 117%. La dette...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi