La peste porcine africaine bouleverse les marchés mondiaux

le 09/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les élevages de Chine, premier producteur mondial, sont ravagés. L’onde de choc est planétaire.

Après avoir longtemps affirmé contrôler la situation, les autorités chinoises reconnaissent les ravages causés par la peste porcine africaine. Avec ses petites fermes aux situations sanitaires disparates et des produits contaminés transportés sur de longues distances, la Chine s’est avérée...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi