Après KKR et Ares, Blackstone modifie sa structure pour attirer les investisseurs

le 18/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Après KKR et Ares, Blackstone modifie sa structure pour attirer les investisseurs
Le gestionnaire d’actifs deviendra une société à responsabilité limitée le 1er juillet.
(Bloomberg)

Blackstone changera de structure d’entreprise le 1er juillet. Le groupe américain, premier gestionnaire d’actifs alternatifs mondial, a annoncé jeudi son intention d’adopter le statut de société à responsabilité limitée, en lieu et place de celui de société en partenariat.

Blackstone emboîte ainsi le pas à ses rivaux KKR et Ares Management, qui avaient opté l’an dernier pour le statut de C-corp. Celui-ci permet notamment à des fonds indiciels d’acheter les actions des gestionnaires d’actifs cotés. Ces derniers doivent en contrepartie payer davantage d’impôts, dans la mesure où le statut de C-corp entraîne une taxation de leurs performances et non plus seulement des commissions qu’ils facturent. Mais les gestionnaires d’actifs font le pari que ce fardeau sera gérable, l’impôt sur les sociétés ayant été ramené de 35% à 21% aux Etats-Unis début 2018.

Blackstone a par ailleurs publié jeudi un résultat distribuable de 538 millions de dollars au titre du premier trimestre, contre 502 millions un an plus tôt. Ses actifs sous gestion ont dépassé pour la première fois la barre des 500 milliards de dollars, à 512 milliards, soit une hausse de 14% sur un an. L’action bondissait de 6,19% à 38,14 dollars jeudi, une heure après l’ouverture de la Bourse de New York.

Le géant du private equity est par ailleurs en train de lever ce qui pourrait être le plus gros fonds LBO de l'histoire.

Sur le même sujet

A lire aussi