La Banque d’Italie pèse dans le débat sur la hausse de la TVA

le 17/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le chef économiste de l'institution avertit sur les risques d'un déficit supérieur à 3% du PIB pour les trois ans à venir, sans mesures correctrices.

Déjà contrainte de dégrader ses prévisions budgétaires en raison d’une croissance au point mort, l’Italie n’évitera pas un douloureux débat politique sur une hausse de la TVA. L’avertissement est venu mardi d’Eugenio Gaiotti, le chef économiste de la Banque d’Italie. S’exprimant lors d'une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi