Pas de gaspillage pour nos déchets

le 16/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Etant donné le peu de signes de réduction des déchets ménagers, ils pourraient être plus utilisés pour produire de l'énergie et réduire l'utilisation des combustibles fossiles.

Personne ne veut les voir, mais ils sont partout ! Selon la Banque mondiale, le volume des déchets solides municipaux - constitués d'articles de la vie quotidienne jetés - devrait presque doubler, passant de 1,3 milliard de tonnes à 2,2 milliards de tonnes d'ici 2025. Selon cette estimation, nous...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi