La pression sur les actifs turcs reste vive

le 02/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La situation économique et financière fragile de la Turquie nécessite des réformes structurelles mais les investisseurs doutent de l’engagement du gouvernement.

Les turbulences restent d’actualité pour les actifs financiers turcs à la suite d’une défaite historique du parti au pouvoir, l’AKP, lors d’élections locales dimanche. Après avoir chuté de plus de 2% lundi matin, la livre turque a remonté la pente et s’adjugeait 1,7% dans l’après-midi à 5,48...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi