BlackRock se réorganise à grande échelle

le 02/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le gérant new-yorkais BlackRock veut encourager l'investissement de long terme. Photo Bloomberg.

Branle-bas de combat chez BlackRock. Le groupe américain, premier gestionnaire d’actifs mondial, a annoncé hier à ses salariés une vaste réorganisation managériale et commerciale. Cette information, révélée par le Wall Street Journal, a été confirmée à L’Agefi par un porte-parole de BlackRock, qui évoque « le dernier d’une série de changements managériaux conduits à l’échelle mondiale et destinés à simplifier le groupe pour (…) continuer à générer de la croissance et une robuste performance en matière d’investissement ».

« Nous procédons aujourd’hui à un certain nombre de changements de façon à nous assurer de rester en phase avec les besoins de nos clients et de la société », complète Larry Fink, patron du gestionnaire d’actifs américain, dans un memo adressé aux salariés et transmis par BlackRock.

L’une des principales modifications concerne l’activité de BlackRock dans les actifs alternatifs, BlackRock Alternative Investors, qui va devenir une « business unit spécialisée. » Edwin Conway, jusqu’alors en charge des relations de BlackRock avec les clients institutionnels, assurera la gestion quotidienne des activités dans l’alternatif. Il succède à David Blumer, qui aura un rôle de conseil et quitte le comité exécutif du groupe.

Sur le même sujet

A lire aussi