Alimentation et climat : l’avenir est-il vegan ?

le 19/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un virage radical dans la manière de produire et de consommer les aliments - en particulier les protéines - est nécessaire pour éviter des conséquences dramatiques sur le climat.

L'élevage traditionnel est confronté à une crise de durabilité imminente. La population mondiale approchera les 10 milliards d’individus d'ici 2050, nécessitant un quasi doublement de la production alimentaire. La consommation de viande a augmenté de 30% ces 15 dernières années. Si rien ne change...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi