Le Comité de Bâle détaille ses attentes vis-à-vis des banques tentées par les cryptoactifs

le 14/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les superviseurs listent leurs souhaits sur la gouvernance, la gestion du risque et la transparence, sans préciser encore de cadre prudentiel.

Avec l’éclatement de la bulle, les cryptoactifs se sont faits plus discrets, mais les superviseurs n’ont pas lâché le sujet pour autant. Le Comité de Bâle, qui réunit les superviseurs bancaires des principales juridictions mondiales, a publié hier une mise au point sur ses attentes vis-à-vis des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi