Le luxe britannique craint de perdre beaucoup sans accord de Brexit

le 12/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le luxe britannique, qui compte des noms prestigieux comme Burberry ou Bentley, pourrait perdre jusqu'à 6,8 milliards de livres (7,9 milliards d'euros) d'exportations annuelles en cas de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord le 29 mars, selon une étude publiée lundi, commandée...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi