La Norvège veut réduire son exposition au risque pétrolier

le 11/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’exclusion des sociétés d’exploration et de production de pétrole des investissements du fonds souverain représente une assurance contre le risque de pic de la demande.

Le plus important fonds souverain au monde, bâti grâce aux revenus pétroliers de la Norvège, pourrait bientôt prendre ses distances avec le secteur du pétrole. Le ministère norvégien des Finances s’est prononcé vendredi pour une exclusion des sociétés d’exploration et de production du secteur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi