Le débat sur la normalisation des taux négatifs de la BCE est relancé

le 01/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le patron de la Banque de France a publiquement alerté sur les effets néfastes d'un maintien prolongé des taux de dépôt en territoire négatif.

Intérieur de la Banque centrale européenne (BCE) à Francfort.
La BCE devrait annoncer un ensemble de mesures face au ralentissement de l’économie.
(Crédit ECB Robert Metsch)
Le camp des partisans de la fin des taux de dépôt négatifs compte un nouveau membre. Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire portugais Expresso, Francois Villeroy de Galhau, le patron de la Banque de France, candidat non officiel à la succession de Mario Draghi à la tête la BCE, a alerté sur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi