Le fonds souverain norvégien paie sa forte exposition en actions

le 28/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La performance a été négative de 6,1% l'an dernier. Mais Norges Bank a profité de la correction de fin 2018 pour se renforcer.

Le fonds souverain norvégien (Government Pension Fund Global), avec ses 845 milliards d’euros d’encours à fin 2018, a perdu près de 50 milliards d'euros d'actifs l’année dernière, affichant un rendement de -6,1% (moins-value latente) sur l’année. Un résultat encore moins bon que celui de son...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi