Carburants : Emmanuel Macron est ouvert à une fiscalité liée aux prix mondiaux

le 27/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La trajectoire de hausse de la taxe carbone, interrompue face à la colère des «gilets jaunes» ne pourra reprendre à l'identique, a déclaré mardi Emmanuel Macron, se disant ouvert à un système lié aux cours du pétrole ou à une stabilisation. «Est-ce qu’on peut revenir à une taxation qui varie en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi