Troisième jour de manifestations contre la candidature d'Abdelaziz Bouteflika 

le 25/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La police algérienne a fait usage dimanche de gaz lacrymogènes à Alger pour disperser des centaines de manifestants qui dénonçaient pour la troisième journée d'affilée la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat. Agé de 81 ans, le président sortant, au pouvoir depuis 1999, est...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi