Le sort des tarifs américains sur l’automobile est entre les mains de Donald Trump

le 19/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La mise en place de mesures protectionnistes sur l’automobile gèlerait les négociations commerciales avec l’Europe et pénaliserait l’économie mondiale.

Alors que les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine avancent tant bien que mal, Donald Trump ayant ouvert la porte à une extension de la trêve vendredi dernier, dans le même temps, l’administration américaine fourbit ses armes face à l’Europe et au Japon. Le département du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi