Un retard sur les réformes risque de priver la Grèce de 750 millions d’euros

le 19/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Grèce risque de ne pas recevoir 750 millions d'euros en mars, dans le cadre du plan de sauvetage signé avec la zone euro, faute d'avoir bouclé les réformes auxquelles elle s'est engagée, rapportent lundi des responsables de la zone euro. C'est une partie des 4,8 milliards d'euros de revenus...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi