Comgest a contrebalancé la morosité des marchés émergents

le 19/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La collecte nette de 800 millions d’euros en 2018 inclut une décollecte de 900 millions sur les émergents.

Comgest a connu des fortunes contrastées selon les zones géographiques, l’an dernier. Dans un contexte de retour de l’aversion pour le risque, la boutique parisienne de gestion d’actifs a fait état hier d’une collecte nette de l’ordre de 800 millions d’euros en 2018, contre 2 milliards l’année...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi