Certaines banques centrales ne cèdent pas au pessimisme ambiant

le 14/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'autorité néo-zélandaise n'exclut pas des hausses de taux. La Riksbank et la Norges Bank prévoient toujours de les relever cette année.

Toutes les banques centrales ne partagent pas le pessimisme affiché par la Fed ou la BCE. L’autorité néo-zélandaise (RBNZ) s’est en effet montrée moins accommodante que prévu lors de sa réunion hier en s’engageant certes à maintenir ses taux à leur niveau actuel jusqu’à la fin de l’année...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi