Bruxelles ajoute l'Arabie saoudite et le Panama à sa liste noire sur le blanchiment

le 14/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Bruxelles ajoute l'Arabie saoudite et le Panama à sa liste noire sur le blanchiment
(CE)

La Commission européenne a annoncé mercredi avoir ajouté l'Arabie saoudite et le Panama à sa liste noire des pays qui menacent le bloc par la faiblesse de leurs contrôles sur le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme. Les banques et autres entités relevant du champ d'application des règles de l'UE en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux «seront tenues d'appliquer des contrôles renforcés («vigilance») pour les opérations financières (...) provenant de ces pays tiers à haut risque». 23 pays ou entités figurent désormais sur cette liste, adoptée sous la forme d'un règlement délégué. Une fois approuvé par le Parlement européen et le Conseil, celui-ci sera publié au Journal officiel avant son entrée en vigueur.

Sur le même sujet

A lire aussi