Le Sénat ampute les privatisations du projet de loi Pacte

le 13/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Sénat a adopté mardi en première lecture, par 207 voix contre 117 et 22 abstentions, le projet de loi Pacte (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises). Il l'a amputé notamment des articles prévoyant la privatisation des Aéroports de Paris (ADP) et de la Française...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi