Le sort de la dette vénézuélienne est entre les mains de JPMorgan

le 11/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En excluant les dettes souveraines du Venezuela de son indice obligataire, JPMorgan risquerait de les livrer aux hedge funds spécialisés.