La confiance retrouvée des investisseurs envers l’Italie pourrait vite s’éroder

le 07/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le pays a réussi à placer 8 milliards d’euros supplémentaires à 30 ans mais la chute de sa croissance pourrait remettre en cause ses objectifs budgétaires.

L’Italie devrait revenir dans le radar des marchés. Malgré une période d’accalmie récente, qui lui a permis de placer hier avec succès 8 milliards d’euros de titres supplémentaires d’une maturité trente ans (septembre 2049) sur le marché primaire, et d’ainsi couvrir 12% de ses besoins de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi