Les zones de fragilité se multiplient sur le marché du crédit corporate chinois

le 29/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le montant de titres arrivant à échéance devrait augmenter de 15% cette année, à 545 milliards d’euros, dans un contexte de défauts et de baisse des résultats.

La pression monte sur les obligations corporate chinoises. Dans un rapport, la semaine dernière, S&P Global Ratings estime qu’un montant de 4.200 milliards de yuans (545 milliards d’euros) de titres émis par les sociétés non financières arrivera à maturité cette année. Il atteint même 6.060...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi