Les gestionnaires d’actifs ne savent pas vendre

le 23/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les cessions décidées par les professionnels de l’investissement sous-performent par rapport à celles résultant d'une stratégie de vente aléatoire.

Les gestionnaires d’actifs ne savent pas vendre
Les professionnels de l’investissement ne prennent pas assez de temps pour réfléchir à leurs décisions de vente.
(Crédit Thinkstock.)
Une nouvelle pierre dans le jardin de la gestion active. Les gestionnaires d’actifs ne se posent pas les bonnes questions lorsqu’ils doivent céder des titres, estiment quatre économistes dans une récente étude, et cela leur coûte en moyenne entre 50 et 100 points de base (pb) de performance...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi