La Chine et le Royaume-Uni menacent la stabilisation de la liquidité des banques centrales

le 21/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si l'évolution du bilan de la Fed, de la BCE et de la BoJ semble tracée, la PBoC a procédé à des injections massives de liquidités et la politique de la BoE est suspendue à l'issue du Brexit.

La liquidité des grandes banques centrales devrait se stabiliser à partir de cette année. Après le point haut de 21.400 milliards de dollars atteint au mois d’avril 2018, Natixis estime que la liquidité des banques centrales (Fed, BCE, BoE, BoJ, et PBoC) se stabilisera autour des 20.500 milliards...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi