Les investisseurs étrangers se détournent à nouveau de la dette américaine

le 19/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Chine et le Japon ont à nouveau réduit leurs détentions de Treasuries en octobre, avec des achats nets étrangers proches de zéro sur 12 mois.

La faiblesse des achats étrangers de Treasuries américains commence à être inquiétante. La Chine et le Japon ont à nouveau réduit leurs détentions respectives de titres américains du Trésor en octobre à hauteur d’environ 13 et 10 milliards de dollars, à des niveaux de 1.138, et de 1.018 milliards...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi