Les pays émergents mettent leur resserrement monétaire en attente

le 17/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Brésil et Turquie ont maintenu leurs taux. Seule la Russie a procédé à un resserrement surprise.

Les banques centrales des émergents rechignent à sortir leurs parapluies en période de beau temps. Profitant de la stabilisation de leurs taux de change depuis environ deux mois et du ralentissement de l’inflation lié à la chute récente des prix du pétrole, la semaine dernière, l’autorité...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi