Donald Trump reproche à la Fed d'envisager une nouvelle hausse de taux 

le 17/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Donald Trump reproche à la Fed d'envisager une nouvelle hausse de taux 
Donald Trump
(Bloomberg)

Donald Trump met un nouveau coup de pression sur la Réserve Fédérale (Fed), à la veille d'une réunion cruciale, au cours de laquelle elle devrait relever une fois de plus ses taux d'intérêt. Le président américain a reproché, une fois de plus, à la Fed ses hausses de taux successives. «C'est incroyable qu'avec un dollar très fort et quasiment pas d'inflation, le monde extérieur qui explose autour de nous, Paris qui brûle et la Chine au plus bas, la Fed se permette ne serait-ce que d'envisager un autre relèvement des taux d'intérêt», écrit-il dans un tweet.

Presque tous les économistes s'attendent à ce que la Fed relève encore ses taux d'intérêt lors de sa réunion, qui démarre ce mercredi, et beaucoup prévoient aussi que la banque centrale procède à des hausses l'an prochain. Ce serait la quatrième fois cette année qu'elle relèverait ses taux, afin d'anticiper un risque de surchauffe d'une économie dopée par les réductions d'impôts de l'administration Trump.

Le président américain multiplie ces derniers mois les critiques à l'encontre de la politique monétaire suivie par la Fed - rompant ainsi avec la tradition de respect de l'indépendance de la banque centrale. Il estime que la hausse des taux de la banque centrale est préjudiciable à l'économie américaine. Dans un entretien accordé à Reuters la semaine passée, il a expliqué qu'il avait besoin de la souplesse donnée par des taux bas pour soutenir l'économie américaine. Des taux d'intérêt plus élevés feraient remonter tous les crédits à la consommation et les crédits immobiliers, ce qui est impopulaire. Et ces hausses vont à l'encontre des objectifs de réduction du déficit commercial prônés par l'administration Trump.

Sur le même sujet

A lire aussi