Un des plus grands sites pétroliers en Libye bloqué

le 11/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi le blocage par un groupe armé de l'un des plus grands champs pétroliers du pays. Elle a décrété l'état de force majeure dans le champ d'al-Charara, géré par la compagnie Akakus, une joint-venture entre la NOC, l'espagnol Repsol, le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi