Les investisseurs se détournent des obligations d’Etat de la zone euro

le 11/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les fonds japonais ont été vendeurs nets de titres d’Etat de la zone euro en octobre, notamment d’OAT et de Bund, avant la forte chute des rendements

Une sélection a déjà commencé à s’opérer, au sein de l’univers des obligations d’Etat de la zone euro. Au cours du mois d’octobre, les fonds d’investissement japonais ont cédé 510,6 milliards de yens de titres allemands, et 648,6 milliards de titres français (5 milliards d’euros). Ce mouvement...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi