La Suisse répond à Bruxelles par une fin de non-recevoir

le 10/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Conseil fédéral a refusé de prendre position sur le cadre institutionnel négocié avec Bruxelles, préférant ouvrir une consultation jusqu’au printemps prochain.

Priée de se prononcer clairement sur le projet de cadre institutionnel avec l’Union européenne, la Suisse a répondu vendredi par une fin de non-recevoir, annonçant le lancement de consultations politiques jusqu’au printemps prochain. Le Conseil fédéral «estime que le résultat des négociations...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi