Le marché immobilier américain donne des signes de faiblesse

le 28/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’indice S&P Case-Shiller a montré hier que le rythme annuel de hausse des prix immobiliers aux Etats-Unis a ralenti à 5,1%, après 5,5% en août et 6,8% en mars.

Lorsque le marché immobilier américain va, tout va. Or, ce secteur, qui constitue un indicateur avancé de l’état de l’économie américaine, confirme sa phase de ralentissement. Les chiffres publiés montrent que le rythme de hausse des prix immobiliers dans vingt principales métropoles des Etats...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi