Le ralentissement de la croissance en zone euro se confirme

le 14/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le ralentissement de la croissance en zone euro se confirme
(Fotolia)

La zone euro a enregistré au troisième trimestre sa croissance la plus faible en quatre ans et la hausse de l'emploi a aussi ralenti sur la période, montrent des données publiées mercredi par Eurostat, l'office de statistique de l'Union européenne. La croissance du produit intérieur brut (PIB) a ralenti à 0,2% sur la période juillet-octobre, contre +0,4% en avril-juin, selon l'estimation rapide d'Eurostat qui confirme sa première estimation publiée le 30 octobre. Il s'agit du chiffre le plus bas depuis le deuxième trimestre 2014. Eurostat a également confirmé son estimation d'une croissance de 1,7% sur un an, un creux depuis le quatrième trimestre 2014, après +2,2% au deuxième trimestre.

L'Allemagne, première économie de la zone euro, a subi une contraction de 0,2%. Le PIB de la France a augmenté de 0,2% et celui de l'Italie a stagné.

Le nombre de personnes ayant un emploi a augmenté de 0,2% au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, après une progression de 0,4% au deuxième trimestre. Sur un an, la hausse ressort à 1,3% après +1,5%.

La statistique de la production industrielle, aussi publiée mercredi, fait quant à elle ressortir une baisse de 0,3% dans la zone euro en septembre, dernier mois du trimestre, après une hausse révisée de 1,1% (+1,0% en première estimation) en août. Sur un an, la production a progressé de 0,9% après +1,1% en août (+0,9% en première estimation).

Sur le même sujet

A lire aussi