La Turquie et l’Argentine se remettent provisoirement sur les rails

le 09/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le rebond des devises a permis à la Turquie d’émettre hier 1,5 milliard d’euros. Le resserrement monétaire plonge les deux pays en récession.

La crise qui a frappé la Turquie et l’Argentine au début de l’année laisse des traces. Les deux pays bénéficient, certes pour le moment d’une période de répit, qui s’est traduite par un rebond de leurs devises, et par une détente de leurs conditions de financement, au cours des dernières semaines...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi