La disparition complète de l’excédent courant chinois se confirme

le 09/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’accélération de la hausse des exportations à 15,6%, inférieure à celle de 21,4% des importations, alimente la chute du yuan et les sorties de capitaux.

L’excédent courant de la Chine fond comme neige au soleil. Les chiffres publiés hier ont certes révélé une accélération des exportations chinoises à un rythme annuel de 15,6% en octobre, mais qui n’a pas suffi à inverser leur ralentissement séquentiel. Elles ont en outre augmenté à un rythme...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi