Invesco signe une méga-fusion dans la gestion active

le 19/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En rachetant OppenheimerFunds, le gestionnaire américain va se hisser à la sixième place du marché des fonds grand public aux Etats-Unis.

Cette acquisition doit permettre à Invesco de se hisser à la 13e place mondiale de la gestion d’actifs
L’opération doit permettre à Invesco de se hisser à la 13e place mondiale de la gestion d’actifs.
(Crédit Thinkstock.)
Virage à 180 degrés pour Invesco. Après le rachat des fonds indiciels de Source et Guggenheim Investements, le gestionnaire américain a annoncé hier celui d’OppenheimerFunds, un spécialiste de la gestion active. Le groupe coté à New York va débourser 5,7 milliards de dollars (5 milliards d’euros)...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi