Le MES ne voit pas de danger que l’Italie perde l’accès aux marchés

le 12/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Il n'y a aucun danger que l'Italie perde l'accès aux marchés ou soit dégradée en catégorie spéculative, a indiqué hier Klaus Regling, le patron du Mécanisme européen de stabilité (MES), en marge des assemblées générales annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale. ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi