Le pétrole entre dans une zone de turbulences

le 04/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La faiblesse des capacités de production inutilisées laisse le marché vulnérable à une hausse brutale des prix au cours des prochains mois.