Le Brésil suit le même chemin que la Turquie et l’Argentine

le 04/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les électeurs brésiliens devraient dimanche faire accéder au second tour le candidat d’extrême-droite et celui de la gauche qui promet d’abandonner la réforme des retraites.

Le Brésil semble filer tout droit vers la crise. Le premier tour de l'élection présidentielle, qui aura lieu dimanche, promet d’être marqué par une forte poussée du candidat d’extrême-droite Jair Bolsonaro, qui arriverait très largement en tête selon les derniers sondages. Il serait même au coude...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi