Les marchés s’ajustent à la nouvelle trajectoire de la dette italienne

le 03/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le spread italien à 10 ans a flirté hier avec les 300 pb, après l'annonce d'un maintien de la dette publique autour de 130% au moins jusqu'en 2020.

Le ministre italien des Finances Giovanni Tria.
Le ministre italien des Finances Giovanni Tria.
(Photo Union européenne.)
En affichant un objectif de déficit plus fort qu’attendu de 2,4% pour 2019 et pour les années suivantes, conditionné à une accélération hautement incertaine de l’activité, Rome défie le marché. Ce dernier n’a d’ailleurs pas attendu pour réagir, en envoyant le spread à 10 ans italien flirter avec...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi