La banque centrale argentine pose les jalons d’une crédibilité retrouvée

le 03/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La mise en place de nouvelles mesures de restriction monétaire dans le cadre de l’accord avec le FMI assurant les besoins du pays d’ici fin 2019 a fait rebondir le peso.

Le nouveau gouverneur de la banque centrale argentine (BCRA) semble avoir réussi son premier pari. Le peso argentin s’est apprécié de 4,5% face au dollar en séance lundi, au premier jour de l’instauration d’une fourchette de fluctuation autorisée du taux de changes, entre 34 et 44. Ce répit...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi