Le risque déflationniste en zone euro a totalement disparu

le 28/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une étude de la BCE montre que la prime de risque explique en grande partie la remontée des anticipations d'inflation à long terme de la fin de l'année dernière.

Les anticipations d’inflation restent stables. C’est ce que montre une étude réalisée par la BCE qui se fonde sur le taux de swaps 5 ans dans 5 ans ajusté de la prime de risque inflation qui est resté stable entre 1,6% et 1,9% au cours des six dernières années, ce qui est cohérent avec l’objectif...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi